Organisation

Le CNIDFF  agit sous la haute autorité du Ministre de l’Emploi et de la Solidarité chargé des droits des femmes. Il est l’autorité de direction d’un réseau de 111 CIDFF. Ces derniers couvrent 1 422 points d’informations dans tout l’hexagone ainsi que dans les départements d’Outre-Mer.

Les missions d’information, d’orientation et d’accompagnement du public sur la scène locale des CIDFF se déploient dans plusieurs domaines comme la lutte contre les violences sexistes, le soutien à la parentalité, la formation professionnelle et la création d’entreprise…

URACIFF-droit-des-femmes

Le CNIDFF

Le CNIDFF assure également une veille juridique, prête attention aux données statistiques pour adapter au mieux son action aux évolutions de la réalité sociale.

Il est présidé par Ghislaine Corbin. Sa directrice générale et directrice du réseau est Annie Guilberteau.

Le Conseil d’administration du CNIDFF est composé de 3 collèges :

  • les membres de droit
  • les représentants des associations régionales du réseau
  • les personnes qualifiées et les représentants d’organisation ou associations à vocation d’intérêt général

Le premier collège est composé des représentants des ministères concernés par l’action du CNIDFF (Ministère des Droits des femmes, de l’Agriculture et de la Pêche, de la Justice et de l’Intérieur).

Le deuxième collège est composé par d’un titulaire et d’un suppléant par chaque association concernée par l’action du CNIDFF.

Le troisième collège est composé par des représentants de Pôle Emploi, l’APCE, la CNAF, l’AMF, l’AFPA et du Centre Inffo.

L’URACIFF

L’organisation du conseil d’administration d’une UR-CIDFF est semblable à celle du conseil d’administration de la CNIDFF. Les membres du conseil sont issus de 3 collèges :

  • les membres de droit (Déléguée régionale aux Droits des femmes, représente du CNIDFF)
  • les membres actifs (représentants élus des CDIFF et directrices des CIDFF)
  • les membres associés avec voix délibérative

Par exemple, le Réseau régional des CIDFF de Rhône-Alpes existe depuis plus de 30 ans. Il est composé de 8 centres d’information, 110 points d’information de proximité, 125 professionnels pluri-disciplinaires et plus de 73000 personnes ont été accueillies en 2012 dont 72% de femmes.

Pour plus d’information sur l’URACIFF de Lyon, consultez le site Internet de l’UR-CIDFF RA (Rhône-Alpes).

Depuis l’organisation a d’ailleurs déménager grâce aux services de demenageur.com

Les CDIFF

Les CDIFF constituent les partenaires directs et privilégiés des femmes souhaitant faire part des injustices qu’elles ont pu rencontrer du fait de leur identité de femme. Il s’agit du coeur du dispositif.

Ces centres sont constitués par des administrateurs bénévoles (chaque CDIFF est une association) et des professionnels salariés (chaque CDIFF a une mission d’intérêt général confiée par l’Etat).

Pour plus d’informations, consultez le site Internet du CNIDFF.

Enfin l’organisation fait très souvent réaliser des goodies et notamment pour communiquer se sert d’un produit innovant le power bank publicitaire.